Samedi du Prieuré : Christine Mahy (03/06/17)

ÉCHOS DE LA RENCONTRE

Christine Mahy : La pauvreté n'est pas une fatalité

 

Christine Mahy, secrétaire générale du Réseau wallon de lutte contre la pauvreté, est une grande résistante. En prêtant sa voix aux sans voix, à ceux qui vivent dans le trop peu, elle dénonce les politiques structurelles qui gèrent la pauvreté, comme si elle était un mal inéluctable, plutôt que d’en éradiquer les racines.

Lire la suite : Samedi du Prieuré : Christine Mahy (03/06/17)

Samedi du Prieuré : Isabelle Cassiers (18/03/17)

ÉCHOS DE LA RENCONTRE

Isabelle Cassiers : La frugalité joyeuse


Ce samedi 18 mars 2017, le Prieuré recevait Isabelle Cassiers, économiste de renom, une femme engagée qui recherche de nouveaux modèles économiques pour nous permettre de rester humains dans le chaos du monde. Sa recherche spirituelle la conduit à asseoir une prospérité commune sur cinq valeurs que partagent toutes les sagesses.

Lire la suite : Samedi du Prieuré : Isabelle Cassiers (18/03/17)

Samedi du Prieuré : Dominique Bigneron (04/02/17)

ÉCHOS DE LA RENCONTRE

Dominique Bigneron : « Ne décidons pas à leur place ! »

 

Dominique Bigneron est le directeur du Domaine des Rièzes et sarts, « une maison de vies solidaire pour adultes âgés », située près de Couvin. Il résiste depuis toujours à toutes les formes de maltraitance, parfois insidieuses et inconscientes, que l’on peut rencontrer en maisons de repos. Il a fait de l’autonomie et de la liberté des habitants du domaine, une priorité absolue.

Lire la suite : Samedi du Prieuré : Dominique Bigneron (04/02/17)

Samedi du Prieuré : Bernard Foccroulle (03/12/16)

ÉCHOS DE LA RENCONTRE

Bernard Foccroulle : Un géant modeste

 

Bernard Foccroulle a partagé, en ce samedi 3 décembre, les résistances qui l’animent et son attention aux plus fragilisés de notre société. Avec une générosité inouïe, il a ensuite interprété à l’orgue, et avec son ami François Fernandez au violon, quelques-uns de ses propres morceaux et de Jean-Sébastien Bach.

Lire la suite : Samedi du Prieuré : Bernard Foccroulle (03/12/16)

Samedi du Prieuré : Journée d'ouverture (15/10/16)

ÉCHOS DE LA JOURNÉE D'OUVERTURE

De résistances en résistances

 

Le premier samedi de la saison 2016-2016 consacrée au thème de la Résistance fut l’occasion d’évoquer, dans un premier temps, quelques grandes figures de résistance : le théologien Dietrich Bonhoeffer, le mythe d’Antigone et le médecin qui répare les femmes au Congo, Denis Mukwege. Le second tour fut consacré aux résistances, grandes et petites, qui animent l’assemblée des samedis.

Lire la suite : Samedi du Prieuré : Journée d'ouverture (15/10/16)

Samedi Saint 2017 : Prolongement par Bouli Lanners

SAMEDI SAINT 2017 : PROLONGEMENT PAR BOULI LANNERS
 

LA RÉSISTANCE DU SAMEDI

Un Samedi Saint avec Bouli Lanners ou la résistance par la lumière

 

 « Les femmes au tombeau »

Une des caractéristiques de mes films, c’est qu’on y voit très peu de femmes. Très peu de personnages féminins. Et leur absence génère une souffrance.
Dans Ultranova, Dimitri crève d’amour pour Cathy mais il n’arrive pas à lui dire. Il est trop timide. Alors, il laisse courir des rumeurs pour qu’elle s’intéresse un peu à lui. En vain.
Dans Les géants, la mère est partie. Elle laisse là deux garçons en mal d’amour croiser le chemin d’un troisième. Tout aussi perdu. Et c’est la nature, la mère nature, qui va les accueillir. Pensent-ils.
Dans Eldorado, deux types errent, se reconstituent en famille le temps d’un aller-retour raté. En chemin ils ne croisent que des hommes. Des hommes paumés qui se prennent dans les bras. On ne sait pas trop pourquoi. Et puis un autre homme aussi, un homme étrange qui crie, « ça manque de femmes, ça manque de femmes ».
Oui, ça manque de femmes dans mes histoires et mes personnages en souffrent terriblement.
L’absence de femmes les abrutit, les fragilise et les propulse dans des formes d’errance sans fin. Et je raconte ces errances.

Lire la suite : Samedi Saint 2017 : Prolongement par Bouli Lanners

Samedi Saint 2017 : Les regards filmiques de Bouli Lanners

SAMEDI SAINT 2017 : LES REGARD FILMIQUE DE BOULI LANNERS
 

LA RÉSISTANCE DU SAMEDI

Un Samedi Saint avec Bouli Lanners ou la résistance par la lumière

 

 À travers la littérature et la mystique, Bouli Lanners nous entraîne dans un nouveau road movie dont il a le secret. Il a choisi et nous partage les textes et les films qui suivent...

1. Tu as en toi le ciel et la terre

-   Écritures :     Une merveilleuse pierre précieuse

Ô, homme, tu as en toi le ciel et la terre. Fais de ce monde un ciel sur la terre. Tout ce que j’ai écrit en effet lors de mes premières visions, tout le savoir que j’ai acquis par la suite, c’est aux mystères des cieux que je le dois. Dieu a créé l’homme comme une merveilleuse pierre précieuse, dans laquelle se mire toute la création.
Dans le cosmos toutes choses sont interdépendantes, de sorte que le moindre de nos faits et gestes a des répercussions jusqu’aux frontières même de l’univers. La nature de ces répercussions dépend évidemment des actes eux-mêmes : s’ils sont positifs, ils agissent dans le sens de la régénération de la vie. S’ils sont négatifs dans le sens de sa destruction.
L’énergie de nos actes se répand dans l’univers tout entier et l’univers,
en retour, renvoie cette énergie vers la terre et jusqu’en chaque créature. C’est ainsi qu’il y aura une époque où l’humanité aura infligé à la nature des blessures tellement atroces que, pour se guérir, elle se verra contrainte de déclencher des catastrophes. Les êtres humains, par leur comportement ignominieux, auront entièrement perturbé le fonctionnement des quatre éléments dispensateurs de vie, à savoir le feu, l’air, l’eau et la terre.

Hildegarde de Bingen (1098-1179)
Poète, musicienne, théologienne, médecin
et ... abbesse bénédictine.

Lire la suite : Samedi Saint 2017 : Les regards filmiques de Bouli Lanners

Samedi Saint 2017 : Bouli Lanners - Rencontre

SAMEDI SAINT 2017 : ÉCHOS DE LA RENCONTRE

 

LA RÉSISTANCE DU SAMEDI

Le bonheur que nous cherchons, c'est d'être bon...

Un Samedi Saint avec Bouli Lanners ou la résistance par la lumière

Bouli Lanners, artiste peintre et cinéaste.

 

Bouli Lanners est né à La Calamine, de parents fermiers. Il a toujours vécu dans un pays où l’on parlait allemand, patois et wallon. Il lui semble donc tout naturel de parler plusieurs langues. Il fait ses études secondaires à Gemmenich, mais c’est la peinture qui l’attire.  Et il voudrait faire les Beaux-Arts à Liège, mais ses parents veulent d’abord qu’il termine ses humanités. Il tient deux ans avant de se faire virer. Il faut dire qu’il est un punk à l’époque…

 

Lire la suite : Samedi Saint 2017 : Bouli Lanners - Rencontre

Vendredi Saint 2017 : La Passion relue par Denis Bernard

VENDREDI SAINT 2017 : LA PASSION

LA PASSION DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST, SELON SAINTS MATTHIEU, MARC, LUC ET JEAN

relue par Denis Bernard

1er récit

L. Jésus sortit pour se rendre, comme d’habitude, au mont des Oliviers et ses disciples le suivirent. Arrivé là, il leur dit :
+ « Priez, pour ne pas entrer en tentation. »
L. Il commença à ressentir tristesse et angoisse. Il leur dit alors :
+ « Mon âme est triste à en mourir. Demeurez ici et veillez avec moi. »
L. Puis il s’écarta à la distance d’un jet de pierre environ. Se mettant à genoux, il priait :
+ « Père, si tu veux, éloigne de moi cette coupe ; cependant, que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne. »
(…)

Lire la suite : Vendredi Saint 2017 : La Passion relue par Denis Bernard

Vendredi Saint 2017 : Denis Bernard - Rencontre

VENDREDI SAINT 2017 : ÉCHOS DE LA RENCONTRE
 

LA RÉSISTANCE DU VENDREDI

Ce qui est fondamental, c’est le temps que l’on prend avec quelqu’un.

Un Vendredi Saint avec Denis Bernard ou la résistance par le rire
 

 

Denis Bernard a vécu à Liège, son père est radiologue et sa maman professeure de sciences. Ils déménagent ensuite à Charleroi où il fait ses études secondaires. Après cela, il part pour une année d'échange en Australie.

Lire la suite : Vendredi Saint 2017 : Denis Bernard - Rencontre

Jeudi Saint 2017 : Homélie par Bruno Rotival

JEUDI SAINT 2017 : HOMÉLIE PAR BRUNO ROTIVAL
 

LA RÉSISTANCE DU JEUDI

Un Jeudi Saint avec Bruno Rotival ou la résistance par le silence



Évangile :    Je vous appelle amis

Avant la fête de la Pâque, Jésus sachant que son heure était venue, l’heure de passer de ce monde au Père, lui, qui avait aimé les siens qui sont dans le monde, les aima, jusqu’à l’extrême. Au cours d’un repas, alors que déjà le diable avait jeté au cœur de Judas Iscariote, fils de Simon, la pensée de le livrer, sachant que le Père a remis toutes choses entre ses mains, qu’il est sorti de Dieu et qu’il va vers Dieu, Jésus se lève de table, repose son manteau et prend un linge dont il se ceint. Il verse ensuite de l’eau dans un bassin et commence à laver les pieds de ses disciples et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.

Lire la suite : Jeudi Saint 2017 : Homélie par Bruno Rotival

  • 1
  • 2