Samedi du Prieuré : Christine Pedotti (24/05/14)

SAMEDI DU PRIEURÉ : ÉCHOS DE LA RENCONTRE

Christine Pedotti : Heureux les hospitaliers, ils recevront la fraternité !

 

Christine Pedotti, la rédactrice en chef de Témoignage Chrétien et auteur du tout récent Jésus, cet homme inconnu a confié aux habitués des Samedis du Prieuré, son rêve de voir l’humanité vivre concrètement la fraternité dans l’hospitalité.

Lire la suite : Samedi du Prieuré : Christine Pedotti (24/05/14)

Samedi du Prieuré : Hugues Dayez (29/03/14

SAMEDI DU PRIEURÉ : ÉCHOS DE LA RENCONTRE

Hugues Dayez : Heureux ceux qui parlent librement


Ce samedi 29 mars 2014, Hugues Dayez, le quatrième invité des Samedis du Prieuré, a décliné les béatitudes à sa façon, en disant le bonheur qu’il éprouve à exercer son métier de critique de cinéma. C’est pour lui une vraie passion, même si le métier exige une liberté de parole et une honnêteté de plus en plus rares dans le monde médiatique d’aujourd’hui.

« Quand j’étais jeune, j’étais très vieux ! » Avec l’ironie qu’on lui connaît, Hugues Dayez compare son enfance aux romans de Mauriac. Il a reçu en effet une éducation très à l’ancienne, imprégnée de valeurs chrétiennes, mais teintée d’ironie, de sens critique et d’autodérision. Il est le benjamin d’une famille de sept enfants, ce qui explique qu’il baigne dans les références culturelles de ses grands frères, comme s’il avait une génération de retard. Il vit en autarcie avec eux. « Je n’ai pas besoin de fréquenter les mouvements de jeunesse, puisque nous sommes assez nombreux à la maison pour faire cela dans le jardin », dit-il avec un sourire en coin. Il reconnaît bien volontiers que cette vie ne favorise pas l’ouverture ni la débrouillardise, mais il sent qu’en prenant de l’âge, il marche vers sa jeunesse.

Lire la suite : Samedi du Prieuré : Hugues Dayez (29/03/14

Samedi du Prieuré : Jean-Luc Piraux (25/01/14)

SAMEDI DU PRIEURÉ : ÉCHOS DE LA RENCONTRE

Jean-Luc Piraux : Heureux celui qui creuse


« On ne construit pas un spectacle, on creuse. Et plus on creuse, plus on touche le vrai », dit Jean-Luc Piraux. Dans ses spectacles qui bousculent nos inquiétudes, il creuse la question de notre rapport aux autres, surtout lorsqu’ils sont différents, parce que handicapés, sans domicile, sans emploi, ou trop vieux.

La venue d’un enfant handicapé dans une famille est toujours un choc auquel on n’est pas préparé. Jean-Luc Piraux entre à peine dans l’adolescence, quand arrive ce petit frère si différent. Les relations familiales en sont profondément chamboulées et il n’est pas facile pour chacun des frères et sœurs de trouver sa place. « Pas évident de draguer les filles quand on est accompagné d’un frère handicapé ! » Mais au bout du compte, il y a plus de bonheur que de souffrance à vivre aux côtés d’un frère pareil.

Lire la suite : Samedi du Prieuré : Jean-Luc Piraux (25/01/14)

Samedi du Prieuré : Christian Panier (30/11/13)

SAMEDI DU PRIEURÉ : ÉCHOS DE LA RENCONTRE

Christian Panier : Heureux celui qui fermera les prisons

Le 30 novembre 2013, Christian Panier, ex-président du Tribunal de première instance de Namur, est venu expliquer au groupe des Samedis, pourquoi le système carcéral belge n’est plus efficace.

Christian Panier est tombé tout petit dans la marmite du verbe. Lors des réunions de famille, c’est toujours lui qui devait trousser les compliments. Il adorait déjà faire le clown ou se lancer dans des imitations. En rhéto, il gagne un prestigieux concours d’éloquence, et alors qu’on décide pour lui qu’il sera avocat, lui, il rêve de théâtre. Il vivra quelques belles expériences avec Christiane Lenain et toute sa joyeuse équipe. Mais lorsque Claude Etienne décrète qu’il n’est pas fait pour ce métier, il reprend le chemin de l’université et réussit brillamment ses études d’avocat.

Lire la suite : Samedi du Prieuré : Christian Panier (30/11/13)

Samedi du Prieuré : Journée d'ouverture (26/11/13)

SAMEDI DU PRIEURÉ : ÉCHOS DE LA JOURNÉE D'OUVERTURE

Tous bienheureux !

La rencontre du 26 octobre 2013 était tout d’abord l’occasion pour les participants aux Samedis du Prieuré, de partager les béatitudes qui les font vivre, d’en inventer de nouvelles, ou de créer des ponts entre les paroles de Jésus et les béatitudes de l’actualité. François de Borman expliqua ensuite comment l’évangile de Thomas peut conduire jusqu’au royaume intérieur.

Le bouquet de béatitudes confectionné par ceux qui suivent les Samedis, fut une invitation à se mettre en route pour devenir un artisan de bonheur. Les béatitudes ne restent pas lettre morte, chacun les réinvente pour lui-même et trace son propre chemin. En marche, ceux qui veulent bâtir un monde plus paisible !

Lire la suite : Samedi du Prieuré : Journée d'ouverture (26/11/13)

Vendredi Saint 2014 : La Passion selon Agnès Bressolette

VENDREDI SAINT 2014 : LA PASSION

LA PASSION DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST, SELON SAINTS MATTHIEU, MARC, LUC ET JEAN

relue par Agnès Bressolette

 

1.   Regard

                        Abandonné et trahi par ses amis

Je suis touchée par la vulnérabilité de Jésus : il demande du soutien à ses amis, il a besoin d'eux.Là tout de suite.
Il ne masque pas sa tristesse et sombre dans l'angoisse. L'angoisse, même elle, ne lui est pas épargnée. A-t-il pleuré ? Les évangélistes n'en disent rien mais l'Epître aux hébreux le suggère. N'y a-t-il personne pour sécher ses larmes, pour le consoler ?
Ne doute-t-il pas à cet instant de ses propres paroles : "heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés ? ". Cette phrase a-t-elle encore du sens ?
Etre abandonné et lâché par les siens est peut-être la pire des expériences.
Combien cette expérience résonne-t-elle en de multiples cœurs sur terre : prisonniers, malades, exilés, personnes tenaillées par le noir, esseulées depuis la mort d'un autre,... chacun de nous par moment ? On tient quand on sait qu'au moins une personne croit encore à nous. Quand plus personne ne croit en soi, sur quoi s'appuyer ? C'est la chute. Le corps, l'esprit se liquéfient dans une angoisse à l'état pur. L'homme n'est pas fait pour être seul et le voilà renvoyé à cette solitude abyssale.
"Qui, si je criais, qui donc entendrait mon cri" dit le poète, cri universel des abandonnés de la terre. Plus personne ne répond.
En vivant cette expérience d'abandon et de trahison, le Christ viendrait-il me rejoindre dans ma vulnérabilité originelle ? 

Lire la suite : Vendredi Saint 2014 : La Passion selon Agnès Bressolette

Artistes au Prieuré : Xavier Hanotte (04/04/14)

ARTISTES AU PRIEURÉ : ÉCHOS DE LA RENCONTRE


Xavier Hanotte
, l’artiste invité au Prieuré ce 4 avril 2014, est poète, romancier et nouvelliste. Interviewé par Anne-Marie Pirard, cet écrivain confirmé a parlé de lui et de son œuvre en toute humilité, car pour lui, ce qui compte c’est l’imaginaire, pas le succès. A ses yeux, rien n’est gagné d’avance. Il reste incrédule à chaque roman. Modestement, il dit : « Après avoir été au service de l’imaginaire de l’autre, un saut s’est produit vers l’écriture, au service de mon propre imaginaire ».

Car avant d’arriver à l’écriture, Xavier Hanotte a énormément lu (« les livres, c’est mon second univers ») puis a traduit des œuvres anglaises et flamandes. Sa première formation est en effet une licence en langues germaniques, études qu’il a entreprises dans le secret espoir de pouvoir encore augmenter ses lectures : lire en trois langues plutôt qu’une seule. Mais partager ses découvertes en traduisant des œuvres pour les francophones est un exercice auquel il se livre aussi avec passion. Tout en restant le plus proche possible du texte original, il l’adapte pour qu’il chante et vive, même traduit.

Lire la suite : Artistes au Prieuré : Xavier Hanotte (04/04/14)

Artistes au Prieuré :Marie Limet (22/11/13)

ARTISTES AU PRIEURÉ : ÉCHOS DE LA RENCONTRE



Elle nous a vraiment touchés, Marie Limet, lorsqu’elle est venue ce 22 novembre 2013 au Prieuré, pour nous parler de son engagement d’artiste. Elle nous a émus par la profondeur et la maturité de ses propos. Par sa façon énergique d’aborder la vie et ses obstacles, qu’elle s’efforce de surmonter en affrontant avec lucidité ses limites. En l’écoutant attentivement, nous étions renvoyés nous-mêmes à nos propres limites, nos secrets handicaps, et elle nous montrait le chemin pour les dépasser.

 

 

Lire la suite : Artistes au Prieuré :Marie Limet (22/11/13)

Rencontre avec les moines-poètes (15/03/2014)

ÉCHOS DE LA RENCONTRE AVEC LES MOINES-POÈTES

Dieu dans les interstices

Les mots des moines-poètes ont enchanté la petite église de Malèves-Sainte-Marie, le 15 mars dernier. Mis en voix par Sylvie Rigot et en musique par les Muses, les poèmes de Jean-Yves Quellec, Gilles Baudry et François Casingena-Trévedy (excusé pour des raisons de santé) ont permis d’entrevoir un Dieu discret, pudique, qui se cache dans les interstices des mots.

 

Lire la suite : Rencontre avec les moines-poètes (15/03/2014)