Veillée de Noël

Date: 24/12/21
Heure: 13h - 15h30 - 18h

Pour revoir la célébration : https://vimeo.com/showcase/7887341

Il n'est pas trop tard et cette célébration reste d'actualité. N'hésitez pas à diffuser largement ce lien.

Le Noël des chemins précaires entre l'Afrique et la Belgique

« Car il n'y avait pas de place pour eux »

C’est ce que dit l’Évangile du jour : pas de place ! Pas de place pour Marie et Joseph. Pas même « dans la salle commune ».
Et dans l’actualité ? Quelle place pour les sinistrés des inondations ? Quelle place pour les réfugiés ? Quelle place pour celles et ceux qui tentent de fuir un pouvoir afghan intégriste ?
Cette année, à la Ferme du Biéreau, le Prieuré veut célébrer « Le Noël des chemins précaires ». Un Noël en route. Un Noël à l’étable, vraiment, ou dans la grange. Un Noël d’incertitude. Et pourtant de joie. Et de chant. Et de jeu. « Comment puis-je jouer sur une terre étrangère ? » demande un vieux Negro Spiritual. Et le psaume 37 : « Comment chanterions-nous le cantique du Seigneur sur une terre étrangère ? »
Pour faire vivre ces chemins d’incertitude et raconter délicatement la compassion de Noël, le chant, la musique et le conte vont beaucoup y aider.

Le chant des Muz’ and Friends, nos complices de toujours, ira chercher dans le répertoire, des oeuvres qui sauront dire cette précarité de Noël.
La musique de Didier Laloy va marcher, elle aussi, sur des chemins d’incertitude, mais en y apportant de la couleur et de la légèreté. Et avec son complice Damien Chierici au violon, ça promet !
Le conte de Ria Carbonez, spécialement travaillé par elle pour accompagner le Noël au Prieuré, exprimera de façon délicate et bouleversante ces chemins précaires que nous allons célébrer.

Mais qu’on ne s’y trompe pas : ce Noël grave est joyeux. « Le grave est à la racine du léger » disait lao Tseu. Et la joie éclairait aussi, en ce temps-là, une petite étable palestinienne.

Ferme du Biéreau
Avenue du Jardin Botanique
1348 Louvain-la-Neuve
Sorties d’autoroute 9 et 8A
Grands parkings dans la cour et
dans les espaces environnants


 COMPTE-RENDU EN QUELQUES MOTS ET IMAGES


IMG 1234

En ce 24 décembre 2021, à trois reprises, devant une assemblée
limitée à 200 personnes pour des raisons de sécurité sanitaire,
Gabriel Ringlet a célébré le Noël des chemins précaires.
Tous ceux qui ont traversé un désert, vécu un naufrage,
ou pris les chemins de l’exil, ont été invités dans cette crèche
de la Ferme du Biéreau à Louvain-la-Neuve.

211221

 Le Noël des chemins précaires

 

Pour leur réchauffer le cœur, Ria Carbonez a composé une magnifique odyssée
autour du conte de la Soupe aux cailloux.
Elle y raconte comment celles et ceux, qui ont emprunté ces chemins périlleux,
ont pu retrouver la joie, grâce à la solidarité.
C’est que, parmi tous ceux qui n’ont pas trouvé de place à l’hôtellerie,
il y avait une femme enceinte, porteuse de vie et d’espoir,
et un jeune garçon particulièrement astucieux.

  211230

L'humble joie de Noël

Sous le regard avisé d’Éric De Staercke, avec la complicité musicale
des Muz' and Friends, accompagnées de Didier Laloy à l’accordéon
et de Damien Chierici au violon, le Prieuré a concocté une veillée chantante,
grave et joyeuse, qui porte l’actualité brûlante du monde, au sein de laquelle
Dieu s’est fait « tout-petit ».

211229

Un solfège dans la nuit


Pour revoir la célébration :
https://vimeo.com/showcase/7887341

 IMG 2387 Compte-rendu : Jean Bauwin
      Illustrations : Patrick Verhaegen (Pavé)
http://www.pavesurle.net/
      Photos : Patrick Verhaegen
(24/12/2021)

 

 

 

Noël