Skip to main content

Samedi 4 - Esméralda de Belgique

  • Date: 25/05/24
  • Heure: de 10h à 14h30 (accueil à partir de 9h30)

Fille cadette du roi Léopold III, et de sa seconde épouse, la princesse Lilian, Esméralda de Belgique est journaliste, écrivain et co-réalisatrice de documentaires en lien avec des thèmes historiques ou environnementaux. 

Elle est également une militante écologiste et une militante des droits des femmes et des peuples autochtones. 

Épouse d’un scientifique britannique d’origine hondurienne, Sir Salvador Moncada, elle a deux enfants, Alexandra (née en 1998) et Léopoldo (né en 2001). Tous les quatre vivent à Londres 

Samedis du Prieuré

Lire la suite

Samedi 3 - Arnaud Ruyssen

  • Date: 3/02/24
  • Heure: de 10h à 14h30 (accueil à partir de 9h30)

Sur le Net, impossible de connaître sa date de naissance mais peu importe, Arnaud Ruyssen est diplômé en journalisme de l’UCLouvain. Il exerce son activité à la RTBF depuis 2004. 

Il a présenté le journal de 13h puis il a animé les informations du soir entre 2012 et 2021 dans les émissions « Soir Première » et « CQFD – Ce qui fait débat ». 

Samedis du Prieuré

Lire la suite

Samedi 2 - Frédérique Lecomte

  • Date: 2/12/23
  • Heure: de 10h à 14h30 (accueil à partir de 9h30)

Pour présenter en quelques lignes la metteuse en scène Frédérique Lecomte, l’idée du choeur est bienvenue, même si cette femme hyper-dynamique met sens dessus dessous tous les répertoires et tous les modèles à suivre. Elle est au fond une sorte de coryphée moderne car elle réussit le tour de force de « faire jouer ensemble » des personnes fragilisées, voire traumatisées, que rien ne prédisposait à cela. Elle y instille en plus une forte dose d’humour, de légèreté et de joie de vivre. « Travailler de la sorte sur la matière douloureuse, explique-t-elle, cela permet aux personnes qui jouent leur vécu de le mettre à distance et de le sublimer, voire de l’expulser. La notion de plaisir est mise en avant. On s’amuse. Il ne s’agit pas de re-traumatiser les gens bien entendu, mais d’ouvrir le champ des possibles. » 

Samedis du Prieuré

Lire la suite